Les conseils pour rédiger votre CV

 

Les conseils pour rédiger votre CV

Vous avez enfin fini de rédiger votre CV, vous l’avez envoyé à de nombreuses entreprises mais aucune ne vous recontactent? Voyons ensemble les erreurs à ne pas commettre!

La forme

La forme doit évidemment être soignée car ce n’est pas qu’un simple recueil d’informations vous concernant, c’est également un document visuel qui a le devoir d’être agréable à regarder d’autant plus que l’apparence est la première chose que l’on remarque avant d’en découvrir le fond.

Dans le tas de CV qu’aura à lire votre recruteur, il faudra donc que le votre soit unique dans la forme; le but est que le recruteur le remarque et que vous soyez ainsi remarqué, pour cela votre CV doit donc être remarquable!

Le côté visuel du document ne doit donc pas être négligé : une belle photo de vous sur laquelle vous êtes souriant et pourquoi pas y ajouter des logos, à condition qu’il soit connus. Attention à ne pas mettre une photo ratée qui ne peut que vous nuire.

Le titre et le sous-titre rappelant votre fonction et votre secteur d’activité placés en en-tête ont aussi une grande importance.

Enfin, tel un produit marketing, il faut vous présenter en soulignant vos qualités. En effet, c’est l’emballage qui fait vendre, n’est-ce pas?

Le fond

Sans fond, la forme n’est rien. Il s’agira donc en 2 à 3 pages maximum de résumer votre parcours professionnel de manière personnalisé. Ne le négliger donc pas car il est censé montrer beaucoup de choses sur vous au recruteur.

Comme nous l’avons vu plus haut, le CV est un document marketing, et il doit répondre aux règles de la communication publicitaire (concision, aération, fluidité…).

Par ailleurs, il s’agira d’écrire tout en restant accessible afin que le CV puisse être compris par tous, en particulier si votre parcours nécessite l’emploi de mots techniques.

La méthode

Un bon CV se doit d’offrir à son lecteur une double lecture/détente. En effet, une première lecture doit être avant tout visuelle et et synthétique et permettre au recruteur de prendre connaissance des informations essentielles vous concernant en quelques secondes. Ceci dans le but que le recruteur n’ait pas à lire directement tout votre CV pour savoir qui vous êtes : il sera donc détendu. De cette façon, cela augmente vos chances d’être placé sur la pile des « oui », sachant que c’est souvent cette première lecture superficielle qui permet une pré-sélection. Par la suite, une deuxième lecture permettra d’approfondir le contenu de votre CV.

Ainsi, une présentation simple et non tapageuse permettra de montrer que vous avez bon goût. Votre CV serai aussi plus reposant et agréable à lire pour votre recruteur.

Il ne faut également pas omettre de présenter les entreprises dans lesquelles vous avez travaillés auparavant. En effet, vous devez les vendre, tout comme vous devez vendre les postes que vous y avez occupés, les PME n’étant pas forcément connu de tout le monde (qui sont-elles, que font-elles, avec qui et comment?)

La structuration de présentation de vos postes doit être présentée sur le modèle suivant : Mission / Réalisations / Résultats qui donnent des points de repère récurrents de lecture.

N’hésiter pas à vous servir de l’outil de base de la Qualité qu’est le QQCCOQPP (Qui – Quoi – Comment – Combien – Où – Quand – Pourquoi – Pour qui.) En effet, par cette technique vous êtes assurés de ne pas oublier d’informations essentielles.

N’oubliez pas que si votre CV tient la forme, vous n’aurez pas de soucis à vous faire pour le fond.

CV Conseils accompagne depuis plus de 10 ans les jeunes diplômés, cadres, cadres sup et dirigeants dans la rédaction de candidature (CV et lettre de motivation) et les aide à générer des documents attractifs et pertinents dont ils ont besoin, tant sur le fond que sur la forme. Le résultat final est garanti : plus d’entretiens obtenus et de meilleur niveau !